DEMANDE D'INFORMATION

MadameMonsieur






VAE : toutes les démarches 

> VAE > VAE : toutes les démarches

La validation des acquis de l’expérience permet d’obtenir une certification professionnelle, en totalité ou partiellement, en faisant reconnaître ses compétences acquises dans le travail ou à titre personnel. Elle est destinée à toute personne possédant au moins 1 an d’expérience en rapport avec la certification visée.
Skill and You vous présente les différentes étapes permettant d’engager une démarche de VAE.

Faire estimer la recevabilité de sa demande de VAE

Première démarche à effectuer pour monter un dossier de VAE : prendre des renseignements auprès d’un centre de conseil en VAE, appelé Point Relais Conseil.
La pertinence de votre projet de VAE va être examinée par un conseiller, qui aura ainsi l’occasion de vous expliquer les démarches et de vous aider dans le choix de la certification correspondant le mieux à votre expérience.
Vous devez ensuite compléter le formulaire en ligne « demande de recevabilité à la validation des acquis de l’expérience » (enregistré sous le numéro Cerfa 12818* 02). Ce formulaire peut également vous être fourni par l’organisme de formation.

Trouver l’établissement qui dispense la certification visée 

Qu’il s’agisse d’un diplôme, d’un titre ou d’un certificat de qualification professionnelle, la certification que vous souhaitez obtenir doit être inscrite au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP).
Il vous faut donc vérifier qu’elle est bien répertoriée au RNCP, puis rechercher les organismes de formation qui dispensent cette certification.

Envoyer le dossier complet à l’autorité ou l’organisme responsable de la certification

Votre dossier VAE est constitué du formulaire Cerfa 12818* 02 complété, daté et signé, ainsi que des justificatifs nécessaires. Vous pouvez le faire parvenir à l’organisme de formation ou l’autorité compétente par courrier postal ou e-mail. Par an, vous ne pouvez déposer qu’une seule demande par certification, et jusqu’à trois demandes pour des certifications différentes. La décision ensuite rendue concernant la recevabilité de votre demande.

Bénéficier d’un accompagnement si votre demande est recevable

Dès que l’organisme ou l’autorité qui délivre la certification juge votre demande recevable, vous pouvez bénéficier d’un accompagnement dans la préparation de votre VAE.

Cet accompagnement comprend une aide méthodologique à :

  • la description des activités correspondant aux référentiel de la certification visée,
  • la finalisation de votre dossier de validation,
  • la préparation de l’entretien avec le jury,
  • une mise en situation professionnelle.

Faire une demande d’autorisation d’absence ou de congé VAE

Une fois que vous avez trouvé votre organisme de formation, vous devez faire auprès de votre employeur une demande d’autorisation d’absence ou une de congé VAE. Il s’agit d’une absence rémunérée de 24 heures maximum, consécutives ou non. Cette demande doit parvenir à votre employeur au plus tard 60 jours avant le début de votre parcours de validation. Elle doit préciser la certification que vous souhaitez obtenir par la VAE, ainsi que les dates, la nature et la durée des actions de validation nécessaires. Précisez également le nom de l’organisme qui délivre la certification. À savoir : il est tout à fait possible de préparer une VAE en dehors de son temps de travail. Dans ce cas, aucune autorisation d’absence n’est alors nécessaire de la part de votre employeur.

Recevoir l’autorisation de votre employeur

L’employeur est tenu de vous répondre dans les 30 jours suivant la réception de votre demande d’autorisation d’absence. Il est dans l’obligation d’accepter votre demande de congé VAE, mais a cependant la possibilité de le reporter dans un délai maximum de 6 mois.