Le contrat de professionnalisation : définition et
modalités

Le contrat de professionnalisation permet de mêler formation théorique au sein d’un organisme, ainsi que formation pratique au sein d’une entreprise. L’alternant acquière donc des compétences professionnelles spécifiques tout en poursuivant une formation générale, dans le but d’obtenir un diplôme reconnu.

A qui s’adresse le contrat de professionnalisation alternance ?

Ce contrat s’adresse essentiellement aux jeunes de 16 à 25 ans faisant suite à leur formation initiale.
Un demandeur d’emploi de plus de 26 ans ou un bénéficiant d’aide particulière (accès au RSA, CUI, statut handicapé, etc …) peut accéder à un contrat de professionnalisation alternance.

Bien choisir son entreprise

L’alternant doit s’adresser aux entreprises qui bénéficient d’aide contrat de professionnalisation.
Toutes les entreprises privées ainsi que le secteur public industriel et commercial bénéficient de cette aide financière.
Les entreprises temporaires et celles d’armement maritime aussi, mais elles sont soumises à conditions.

Quelles démarches à suivre ?

Pour prétendre à un contrat de professionnalisation alternant, il est impératif de remplir un formulaire type CERFA. Ce dernier doit être dûment complété par l’alternant ainsi que l’employeur.
Après quoi, il sera envoyé à l’OPCO (opérateur de compétences) qui décidera d’attribuer l’aide contrat de professionnalisation sous un délai de 20 jours.

Les horaires

Le temps de formation est inclus dans le temps de travail. Comme précisé dans « contrat de professionnalisation définition », le formé, alterne entre formation théorique et formation pratique à raison de 35 heures par semaine soit 7 heures par jour. Des exceptions peuvent avoir lieu sur dérogation.
Les alternants de moins de 16 ans font l’objet de règles spécifiques.

Modalités de l’alternance

Le temps d’heures passé au centre de formation représente entre 15 et 25 % du temps de travail. La formation est donc d’au moins 150 heures par an.
Le reste du temps, le formé sera sur son lieu de travail.

La rémunération

Elle dépend de l’âge et du type de diplôme.
En effet, plus l’alternant est âgé, plus le pourcentage du SMIC perçu est élevé. A partir de 26 ans, il gagnera 100% du SMIC.
Le formé qui présente un diplôme supérieur au niveau BAC percevra un pourcentage plus important du SMIC que celui qui passe un diplôme inférieur au niveau BAC.

Plus
de conseils

Quelles formations en alternance accessibles sans le bac ?

Quelles formations en alternance accessibles sans le bac ?

Depuis plusieurs années, les formations en alternance gagnent en popularité et séduisent de plus en plus d’étudiants. L’alternance présente de nombreux avantages et permet à l’apprenant d’allier enseignement théorique et pratique.

Quel salaire en alternance ?

Quel salaire en alternance ?

Basé sur les deux critères que sont l’âge et le niveau d’études, le salaire d’un étudiant ou d’un travailleur en alternance se base sur le SMIC mensuel et correspond à un certain pourcentage de ce dernier.

NOS TOP
FORMATIONS

SUIVEZ NOTRE
ACTUALITÉ

Documentation gratuite !

Contactez-nous par téléphone :

01 46 00 68 78

Lundi au vendredi, 9:00-18:30
RAPPEL GRATUIT